Fatigue et changement de saison magnésium

Fatigue et changements de saison : la fatigue saisonnière en hiver, en automne ou au printemps

Pendant certaines périodes de l’année, on peut ressentir plus de fatigue. En hiver ou en automne, vous pouvez éprouver un certain manque d’entrain ou un manque de vitalité dû à la fatigue. En effet, les changements de saison peuvent nous fatiguer. Etes-vous sensible à ces changements de saison ? Avez-vous déjà vécu une fatigue saisonnière comme la fatigue hivernale ? Quoi faire contre la fatigue passagère ? Conseils pour lutter contre la baisse de morale saisonnière.

La fatigue hivernale : se défendre contre le froid et les maladies

Quand l’hiver arrive et s’installe, il chamboule nos habitudes, nous met à l’épreuve du froid et la nuit tombe beaucoup plus tôt. Le sentiment d’être fatigué ne tarde pas à apparaître. Et pour cause, notre énergie est dépensée pour faire face au froid, subi comme un stress par l’organisme, et pour résister aux maladies. Les journées sont courtes et la lumière a baissé : l’horloge biologique ralentit son rythme[1]. Pendant l’hiver, conservez une alimentation équilibrée à base de fruits et légumes. Ce n’est pas parce que l’été est fini qu’il faut abandonner cette bonne habitude ! Profitez des fruits et légumes de saison pour faire le plein de minéraux et oligoéléments qui vous donneront de l’énergie.

Le magnésium, par exemple, est un minéral qui contribue à l’énergie disponible dans le corps. En cas de fatigue passagère, lorsque l’apport en magnésium par l’alimentation n’est pas suffisant, il peut être utile de faire une cure de magnésium avec UVIMAG B6® pour lutter contre la fatigue passagère.

Le blues automnal : se réadapter et retourner à la réalité

L’automne arrive juste après les vacances d’été, il est signe de la reprise du travail et de la rentrée des classes. Il faut que l’organisme s’adapte à ces changements de rythme et lutte contre le stress engendré, ce qui l’épuise. Les jours qui raccourcissent peuvent entraîner un dérèglement de notre horloge interne qui doit se réadapter à des journées plus courtes et un ensoleillement plus faible. Le froid arrive peu à peu et on subit parfois une baisse de moral. Résultat, en automne on puise dans nos réserves d’énergie au quotidien ce qui peut conduire à une fatigue passagère. Pour vous relaxer et vous déstresser, faites du sport, et essayez de dormir le temps qu’il faut pour ne pas accumuler de fatigue avec la reprise de votre travail. Privilégiez une alimentation saine et équilibrée pour obtenir les apports suffisants en minéraux qui vont vous aider à surmonter cette fatigue.

Au printemps : fatigue passagère et baisse de forme

Le fait d’être fatigué au printemps peut paraitre plus surprenant : la végétation se réveille et bourgeonne, le soleil nous réchauffe de nouveau, les oiseaux chantent, les jours s’allongent. Alors pourquoi cette baisse d’énergie au printemps ? L’organisme s’est défendu tout l’hiver contre les microbes, le système immunitaire a fonctionné à plein régime pendant ces quelques mois, il faut se remettre en forme ! Il peut être bénéfique de prendre un apport supplémentaire en minéraux.

En été : remise en forme et repos

En été, accordez-vous du temps pour vous détendre et récupérer votre sommeil. Le soleil et la chaleur sont au rendez-vous, les journées sont longues, vous avez tout ce qu’il faut pour profiter ! Faites des siestes, profitez des barbecues avec vos amis, décompressez en vacances et continuez à pratiquer un sport !

[1] The chronobiology and neurobiology of winter seasonal affective disorder – Robert D. Levitan, MD; FRCPC; MSc – Dialogues Clin Neurosci. 2007 Sep; 9(3): 315–324.