Crampes à la jambe et aux mollets nocturnes : causes et comment les éviter

Une des crampes la plus douloureuse est la crampe au mollet la nuit dont la contraction peut durer plusieurs minutes. Les crampes à la jambe et les crampes aux pieds sont aussi soudaines que brutales et durent de quelques secondes à quelques minutes. Une crampe est une contraction douloureuse et involontaire d’un muscle. Les muscles des membres inférieurs sont les plus souvent touchés par les crampes et en particulier les mollets, les cuisses, et les pieds. Comment éviter ces crampes ?

Cause et origine des crampes à la jambe et aux mollets

Les crampes à la jambe apparaissent souvent par surprise la nuit, et parfois, plusieurs fois chaque nuit. Lorsqu’elles deviennent répétitives, en plus pendant la nuit, les crampes deviennent vraiment incommodantes. Parmi les personnes de plus de soixante ans, 31% d’entre elles disent être réveillées pendant la nuit par des crampes aux jambes et 15 % plus de trois fois par mois en moyenne[1]. La zone la plus souvent touchée par ces crampes nocturnes sont les mollets.

On distingue différents types de crampes musculaires à la jambe (cuisse, mollet, pied) suivant son origine :

  • Crampes musculaires au repos : généralement la nuit (crampes nocturnes mollets, pieds, orteil, jambe)
  • Crampes à l’effort : ce sont des évènements musculaires courants chez les sportifs
  • Crampes de grossesse : fréquentes chez les femmes enceintes à partir du 3ème trimestre

Plus particulièrement, les crampes au mollet se manifestent par :

  • Une douleur intense et poignante au niveau d’un mollet
  • Une ténacité plus forte : elle dure entre quelques minutes et quelques heures
  • Une apparition en pleine nuit et au repos
  • Une contracture musculaire puissante rendant le mollet touché raide et rigide
  • Un endolorissement du muscle du mollet qui persiste souvent plusieurs heures

Dans la plupart des cas, les crampes au mollet nocturnes sont sans gravité et passent d’elles-mêmes.

Cependant, si vous avez des crampes permanentes, généralisées (touchant plusieurs régions), ou à répétition, demandez l’avis d’un médecin.

Comment éviter les crampes aux mollets ? Conseils pour prévenir les crampes douloureuses à la jambe (cuisse, mollet, pied)

Certains conseils peuvent être utiles pour prévenir l’apparition de crampes au mollet la nuit ainsi qu’aux jambes :

  • S’hydrater : boire de l’eau régulièrement et suffisamment
  • Préférer une activité physique modérément intense
  • Eviter de rester dans de mauvaises positions
  • Ne pas croiser les jambes en position assise ;
  • Privilégier une alimentation saine et équilibrée.

Si malgré tout, ces crampes nocturnes au mollet ou à la jambe persistent, le manque de magnésium peut être responsable de l’apparition de ces crampes.

En savoir plus :

Crampes à la main et aux doigts

[1] Maisonneuve H., Chambe J., Delacour C., Muller J., Rougerie F., Haller D.M., Leveque M. « Prevalence of cramps in patients over the age of 60 in primary care : a cross sectional study ». BMC Fam. Pract., 2016 Aug. 12, 17 (1) : 111.