Crampes musculaires : crampes au mollet, crampe à la main, aux doigts et manque de magnésium

Crampe musculaire : contraction musculaire involontaire et manque de magnésium

Tout le monde en a déjà fait l’expérience : la crampe survient sans prévenir, brusquement le muscle se raidit et devient dur, on souffre intensément pendant quelques secondes ou minutes, on essaye d’étirer le muscle tant bien que mal et au bout d’un moment la douleur disparaît. D’où viennent ces contractions involontaires des muscles ? Mauvaise hydratation et manque de magnésium par exemple peuvent entrainer des crampes.

Les crampes : une contraction des muscles involontaire

La crampe est une contraction musculaire involontaire. Ces spasmes musculaires plus ou moins douloureux, sont le plus souvent bénins. Mais si ces contractions involontaires des muscles sont trop fréquentes, accompagnées d’autres symptômes ou arrivent sans effort en marchant, il vaut mieux consulter votre médecin.

Mais ces contractions, bénignes la plupart du temps, peuvent devenir gênantes lorsqu’elles sont trop fréquentes ou qu’elles surviennent dans la nuit. En effet, la qualité du sommeil et du repos est nettement altérée si vous subissez des réveils nocturnes à répétition à cause, par exemple, de crampes au mollet qui vous surprennent en plein milieu de la nuit.

On distingue les crampes musculaires qui surviennent au repos, les crampes qui surgissent pendant notre sommeil ou les crampes musculaires qui apparaissent lors d’un effort physique intense. L’origine de la contraction involontaire des muscles est variée : troubles de la circulation sanguine, vascularisation insuffisante, excès d’acide lactique, déshydratation…

La plupart du temps les crampes se manifestent dans le bas du corps :

  • Aux mollets
  • Aux cuisses
  • Aux pieds
  • Aux orteils

Causes des crampes et magnésium

Dans un premier temps, la déshydratation, un manque d’échauffement ou un effort intense prolongé sont les principaux facteurs dans la survenue de crampes. Ensuite, le manque de magnésium est très souvent associé notamment à l’apparition de contractions.

Un déficit en magnésium pourrait toucher une grande partie de la population Française, 7 personnes sur 10 personnes ont des apports nutritionnels en magnésium inférieurs aux apports recommandés.[1]

Un des symptômes du manque de magnésium sont les crampes musculaires. En effet, les muscles qui manquent de magnésium peuvent fonctionner moins bien ou peuvent présenter des spasmes digestifs ou des crampes musculaires. Le magnésium agit pour diminuer l’excitabilité neuronale et la transmission neuromusculaire. Par exemple, une crampe au mollet la nuit peut évoquer un signe de déficit en magnésium.

Assurez-vous donc d’un apport adéquat en magnésium, adoptez une alimentation équilibrée, hydratez-vous et étirez-vous régulièrement.

Comment soulager ou éviter les crampes

On ne peut pas stopper les crampes grâce à un remède de grand-mère, mais on peut les aider à disparaître assez vite. Voici les meilleurs moyens pour soulager les crampes ou éviter qu’une contraction se déclenche.

Soulager les crampes

  • Faites un échauffement physique: appliquez-vous à bien le faire et adaptez-le à l’effort
  • Hydratez-vous régulièrement avant et pendant l’effort
  • Privilégiez une alimentation riche en sels minéraux

Éviter les crampes

  • Accordez-vous un repos physique temporaire : stoppez l’effort et laissez le temps aux muscles de se décontracter
  • Faites des étirements musculaires : étirez au maximum la contraction, essayez d’allonger le muscle à l’inverse de la contraction involontaire
  • Pratiquez un massage du muscle

 

En savoir plus :

Crampes à la jambe et au mollet

Crampes à la main et aux doigts

[1] Etude SU.VI.MAX (Supplémentation en Vitamines et Minéraux Anti-oxydants), Dr S. Hercberg , 1994 -2003